Accueil » Abdou Karim Diarra Fournit des Détails sur l’Explosion Tragique au Port de Dakar

Abdou Karim Diarra Fournit des Détails sur l’Explosion Tragique au Port de Dakar

par Aicha
bateau-incendie soleil.sn

Ce jeudi, au Port de Dakar, une explosion s’est produite à bord d’un navire chinois, provoquant la perte de deux vies. Une enquête a été lancée pour déterminer les circonstances exactes de l’incident. Cependant, avant que les conclusions de cette enquête ne soient rendues publiques, Abdou Karim Diarra, un membre de l’équipe de communication du port, a partagé quelques informations préliminaires avec les médias.

«C’est vers 10 heures ce jeudi, au mole 10 du port (appelé quai de pêche), qu’ une explosion à bord d’un navire chinois a été entendue. Malheureusement elle a occasionné la mort de deux chinois qui travaillaient à l’intérieur. Ils faisaient certaines réparations.

Les secours sont arrivés dix minutes après l’explosion pour apporter secours aux chinois, mais il y a eu deux décès.

Pour le moment, on ne saurait dire exactement ce qui s’est passé. Mais, ce que l’on sait, c’est qu’au niveau du navire, les marins chinois faisaient certaines réparations.

Souvent, lorsqu’un bateau arrive à quai, le temps de repartir en haute mer, il y a des réparations mineures qui sont faites pour pouvoir mettre le bateau dans de bonnes dispositions pour aller en haute mer.

Donc ils faisaient ces réparations avec du gaz fréon. Certainement la manipulation a provoqué l’explosion qui a provoqué la mort de deux personnes. Une enquête est ouverte.» «C’est vers 10 heures ce jeudi, au mole 10 du port (appelé quai de pêche), qu’ une explosion à bord d’un navire chinois a été entendue. Malheureusement elle a occasionné la mort de deux chinois qui travaillaient à l’intérieur. Ils faisaient certaines réparations.

Les secours sont arrivés dix minutes après l’explosion pour apporter secours aux chinois, mais il y a eu deux décès.

Pour le moment, on ne saurait dire exactement ce qui s’est passé. Mais, ce que l’on sait, c’est qu’au niveau du navire, les marins chinois faisaient certaines réparations.

Souvent, lorsqu’un bateau arrive à quai, le temps de repartir en haute mer, il y a des réparations mineures qui sont faites pour pouvoir mettre le bateau dans de bonnes dispositions pour aller en haute mer.

Donc ils faisaient ces réparations avec du gaz fréon. Certainement la manipulation a provoqué l’explosion qui a provoqué la mort de deux personnes. Une enquête est ouverte.»

Nous vous conseillons de lire aussi :

Soleil.sn

Restez informé de l’actualité au Sénégal et à l’international sur Soleil.sn. Suivez les dernières news, analyses et opinions éclairées.

© 2023 – Soleil.sn

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. OK

error: Protection !

Adblock détecté

Veuillez nous soutenir en désactivant votre extension AdBlocker de vos navigateurs pour notre site Web.