Accueil » Annonce du Candidat Pastef : Explication de la Décision après le Post d’Amadou Bâ

Annonce du Candidat Pastef : Explication de la Décision après le Post d’Amadou Bâ

par Aicha
Bassirou Diomaye Faye SOLEIL.SN

Après le message publié par Amadou Bâ révélant le choix de Bassirou Diomaye Faye en tant que candidat, le parti Pastef a pris la parole pour clarifier cette décision. Malgré les déclarations des autorités sur la dissolution du parti, Pastef insiste sur le fait qu’il ne s’agit en aucun cas d’une capitulation. Voici quelques extraits de leur communiqué.

Éclaircissement sur le Choix de Candidat

La formation politique Pastef a souhaité apporter des éclaircissements concernant la désignation de Bassirou Diomaye Faye en tant que leur candidat, suite à l’annonce faite par Amadou Bâ. Cette décision, loin d’être un signe de capitulation, est expliquée dans le communiqué du parti.

Réaction face aux Allégations de Dissolution

Pastef réagit aux allégations des autorités affirmant la dissolution du parti. Le communiqué souligne la résistance du parti et son refus de capituler malgré les pressions extérieures.

Dénonciation des Accusations de Capitulation

Dans le communiqué, Pastef rejette catégoriquement l’idée d’une capitulation. Les extraits du texte mettent en avant la détermination du parti à maintenir ses principes et son engagement politique.

Position Ferme : Communiqué comme Témoignage de Résistance

Le communiqué de Pastef est présenté comme un témoignage de la résistance du parti face aux défis actuels. Il met en lumière la persistance du parti malgré les difficultés.

Confirmation de la Continuité d’Actions

Pastef affirme, à travers son communiqué, la continuité de ses actions et de son engagement politique. La désignation du candidat Bassirou Diomaye Faye est présentée comme une étape dans la poursuite de leur lutte.

« Nos adversaires, usant et abusant de tous les leviers du douvoir ont decidé de prolonger le dilatoire et de laisser s’enliser le contentieux judiciaire contre le President Ousmane Sonko pour gagner du temps et plomber Le projet. C’est un cas de figure que nous avions prévu »

« Le Yo-yo judiciaire dans lequel ils veulent embourber le pays relève du dilatoire, conforté par la forfaiture administrative de la Direction générale des élections (DGE) et du ministère de l’Intérieur, pour refuser remettre les fiches de parrainage du President Ousmane Sonko, porteur du proiet. jusqu’au 11 decembre, date du début des dépôts des candidatures. Inedit dans l’histoire du senegal. »

3 semaintes pour collecter

« C’est en reponse à cela que, après nous être concertés tous les quatre et après avoir fait valider notre décision par le President Ousmane Sonko, nous demandons unanimement a tous les Sénégalais de lancer, à compter de ce lundi 20 novembre 2023, la campagne de parrainage du projet en faveur du candidat Bassirou Diomaye Faye. »

« Ce parrainage, pour lequel nous n’avons désormais que trois semaines, nous le voulons comme la meilleure réponse à la volonté du régime de confisquer les droits, le parrainage et la candidature du Président Ousmane Sobko par de basses manoeuvres. Nous le voulons comme une vraie déferlante patriotique autour du projet. »

« Chers compatriotes, faire parrainer le candidat Bassirou Diomaye Faye ne signifie nullement une abdication quant à la candidature du Président Ousmane Sonko. Tout le monde le connait assez pour savoir que jusqu’à son dernier souffle,il se battra sans compromission.Faire parrainer le candidat Bassirou Diomaye Faye, c’est faire échec à la stratégie du pourrissement du régime et lancer une des multiples cartes de notre projet dans la course. »

La candidature de Sonko

« Au moment ou nous nous adressons à vous, la candidature du Président Ousmane Sonko n’est touiours pas ecartée, malgré toute l’armada juridico-administrative mise en place par le regime de Macky Sall. Ses excellents avocats poseront tous les actes nécessaires à tous les niveaux juridictionnels les heures et jours à venir.

Et nous vous assurons qu’avec les autres formes de parrainages (par les élus), nous gardons notre capacité de parrainer sa propre candidature et de parrainer d’autres candidats jusqu’au jour même des dépots. »

Nous vous conseillons de lire aussi :

Soleil.sn

Restez informé de l’actualité au Sénégal et à l’international sur Soleil.sn. Suivez les dernières news, analyses et opinions éclairées.

© 2023 – Soleil.sn

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. OK

error: Protection !

Adblock détecté

Veuillez nous soutenir en désactivant votre extension AdBlocker de vos navigateurs pour notre site Web.