Accueil » Attaques Contre le Président : Nit Doff Qualifie le Chef de l’État de « Monstre »

Attaques Contre le Président : Nit Doff Qualifie le Chef de l’État de « Monstre »

par Aicha

Mor Talla Guèye, également connu sous le nom de Nit Doff, fait face à de nouvelles charges, notamment celles d’« outrage envers les dépositaires de l’autorité et de la force publique » et « outrage au chef de l’État », en plus des délits précédemment retenus à son encontre. Sa comparution à la Cave du palais de justice de Dakar a eu lieu aujourd’hui, mais l’identité du juge d’instruction chargé de son dossier demeure inconnue.

Propos Controversés sur Facebook : Les Accusations Pesant sur le Rappeur

Le rappeur, engagé ces dernières années aux côtés du leader de l’ex-parti « Pastef-Les Patriotes », Ousmane Sonko, aurait tenu des propos controversés lors d’un live sur son compte « Facebook » le 12 novembre 2023. Ces déclarations, selon l’enquête, auraient jeté le discrédit sur le président de la République et sur les forces de défense et de sécurité.

Accusations Grave envers les Forces de l’Ordre : Les Détails du Live de Nit Doff

Pendant le live, Nit Doff aurait évoqué une « complicité entre les forces de l’ordre et les nervis », les accusant d’avoir « commis des crimes et des actes de tortures à l’endroit des jeunes lors des manifestations passées ».

Attaques Contre le Président : Nit Doff Qualifie le Chef de l’État de « Monstre »

Les résultats de l’enquête soulignent que le rappeur a qualifié le président de la République de « monstre » et de « Firhaouna ». Il lui est également reproché d’avoir traité les autorités politiques de « voleurs », de « corrompus » et de « traitres ».

Appels à la Mobilisation et Soutien à Ousmane Sonko : Les Dernières Invitations de Nit Doff

À la fin de son direct, Nit Doff aurait, selon les résultats de l’enquête, « invité la jeunesse sénégalaise à se mobiliser pour la journée du 17 novembre » qu’il considère « comme fatidique ». Il a également appelé les patriotes à relayer l’information sur les réseaux sociaux pour assurer la participation d’Ousmane Sonko à l’élection présidentielle de février 2024, soulignant que cette participation est « une demande nationale, africaine et internationale ».

Virilité sur les Réseaux Sociaux : L’Impact de la Publication de Nit Doff

La publication de Nit Doff est devenue virale sur les réseaux sociaux et a largement été relayée par la presse en ligne, soulevant des questions sur l’impact de ses déclarations et la portée de sa mobilisation en faveur d’Ousmane Sonko.

Nous vous conseillons de lire aussi :

Soleil.sn

Restez informé de l’actualité au Sénégal et à l’international sur Soleil.sn. Suivez les dernières news, analyses et opinions éclairées.

© 2023 – Soleil.sn

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. OK

error: Protection !

Adblock détecté

Veuillez nous soutenir en désactivant votre extension AdBlocker de vos navigateurs pour notre site Web.