Accueil » La Charge du Travail Non Rémunéré des Femmes au Sénégal : Un Lourd Fardeau

La Charge du Travail Non Rémunéré des Femmes au Sénégal : Un Lourd Fardeau

par Aicha
La Charge du Travail Non Rémunéré des Femmes au Sénégal soleil.sn

D’après une étude effectuée par ONU-FEMMES, les femmes vivant en milieu rural consacrent jusqu’à 12 heures par jour à des tâches non rémunérées. Selon cette enquête, 45 % d’entre elles sont responsables quotidiennement de la prise en charge d’un enfant ou d’un parent souffrant de problèmes de santé chroniques ou d’un handicap.

Disparité dans le partage des tâches domestiques

Les résultats de la première enquête nationale sur l’emploi du temps menée par l’ANSD en 2021 au Sénégal révèlent que les femmes consacrent en moyenne 4 heures et 9 minutes par jour aux tâches ménagères et à la garde des enfants, tandis que les hommes y consacrent seulement 27 minutes.

La valeur cachée du travail non rémunéré

Femmes-rurales soleil.sn

Selon les déclarations de la directrice régionale adjointe par intérim d’ONU-FEMMES, Elena Ruiz, les activités non rémunérées au Sénégal représentent une part équivalente à 14 % du produit intérieur brut (PIB). Ces informations ont été partagées lors d’un atelier de discussion intitulé « État actuel, enjeux, défis et perspectives pour le travail de soins non rémunéré des femmes au Sénégal », qui s’est tenu le 30 octobre.

Nous vous conseillons de lire aussi :

Soleil.sn

Restez informé de l’actualité au Sénégal et à l’international sur Soleil.sn. Suivez les dernières news, analyses et opinions éclairées.

© 2023 – Soleil.sn

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. OK

error: Protection !

Adblock détecté

Veuillez nous soutenir en désactivant votre extension AdBlocker de vos navigateurs pour notre site Web.