Accueil » La Dette Publique des Pays en Développement en Hausse : Un Fardeau Croissant

La Dette Publique des Pays en Développement en Hausse : Un Fardeau Croissant

par Aicha

L’Organisation des Nations unies pour le commerce et le développement (CNUCED) a récemment révélé une augmentation substantielle de la dette publique mondiale. Selon leur rapport intitulé « Un monde de dettes », les obligations financières des gouvernements ont augmenté de 5 600 milliards de dollars par rapport à l’année précédente. Cette hausse est principalement due aux paiements d’intérêts élevés, qui surpassent la croissance des dépenses publiques essentielles.

Les Pays en Développement Face à un Dilemme

Le rapport souligne un problème majeur : les pays en développement, où vivent 3,3 milliards de personnes, sont contraints de choisir entre rembourser leur dette et investir dans des secteurs vitaux comme la santé, l’éducation et la lutte contre le changement climatique. Un tiers de ces nations dépensent plus pour les intérêts de leur dette que pour ces programmes essentiels.

« Les pays en développement ne doivent pas être obligés de choisir entre le service de la dette et le service à la population »,

affirme le rapport. L’agence appelle à une réforme de l’architecture financière internationale pour garantir un avenir prospère tant pour les populations que pour la planète.

La Situation en Afrique

En 2023, la dette publique des pays en développement atteindra 29 000 milliards de dollars, représentant environ 30% du total mondial, contre 16% en 2010. Les économies africaines, en particulier, subissent de plein fouet les effets des crises économiques successives et des performances inégales de l’économie mondiale. La dette publique en pourcentage de la production économique médiane a atteint 62% l’année dernière.

Les États-Unis sont en tête du classement mondial avec une dette publique de plus de 33 000 milliards de dollars, suivis par la Chine avec près de 15 000 milliards de dollars et le Japon avec 10 600 milliards de dollars. Parmi les pays en développement les plus endettés figurent l’Égypte, le Mexique, le Brésil et l’Inde, aux côtés de la Chine.

Obstacles et Solutions

L’augmentation du coût des emprunts a conduit à une hausse des paiements d’intérêts sur la dette publique, atteignant 847 milliards de dollars l’année dernière, soit une augmentation de 26% par rapport à l’année précédente.

Face à cette situation, des dirigeants mondiaux comme le président américain Joe Biden et le président kenyan William Ruto ont appelé à une réduction du fardeau de la dette pour les pays en développement. Ils ont proposé de diminuer les obstacles au financement et de coordonner l’allègement de la dette par le biais des institutions financières multilatérales.

En mars, un projet de loi de financement de 1 200 milliards de dollars a été adopté par le Congrès américain, permettant aux États-Unis de prêter jusqu’à 21 milliards de dollars à un fonds fiduciaire du Fonds monétaire international, destiné à accorder des prêts sans intérêt aux pays à faible revenu.

Une Nouvelle Perspective pour le G20

L’Union africaine, récemment admise comme membre permanent du G20, a également exprimé ses préoccupations sur la question de la dette. L’Afrique du Sud, qui présidera le G20 en décembre, voit cela comme une opportunité pour défendre les aspirations des marchés émergents.

« Trop de pays sont contraints de choisir entre le développement et la dette, entre l’investissement dans leur population et le remboursement de leurs créanciers »

, a déclaré Joe Biden, soulignant l’urgence de trouver des solutions durables à ce problème mondial.

Ainsi, alors que la dette continue de croître à un rythme alarmant, il est crucial pour la communauté internationale de collaborer afin de créer un système financier plus équilibré et équitable, capable de soutenir le développement durable et la prospérité mondiale.

Nous vous conseillons de lire aussi :

Soleil.sn

Restez informé de l’actualité au Sénégal et à l’international sur Soleil.sn. Suivez les dernières news, analyses et opinions éclairées.

© 2023 – Soleil.sn

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. OK

error: Protection !

Adblock détecté

Veuillez nous soutenir en désactivant votre extension AdBlocker de vos navigateurs pour notre site Web.