Accueil » La rentrée scolaire : un fardeau financier pour les familles sénégalaises

La rentrée scolaire : un fardeau financier pour les familles sénégalaises

par Sophie
rentrée scolaire au Sénégal-soleil.sn

Avec la rentrée des classes qui approchent, les parents d’élèves se retrouvent face à une facture salée, entre les frais d’inscription, l’achat de fournitures, de vêtements et de chaussures. Selon les estimations de Bès Bi Le Jour, il n’est pas rare qu’un seul enfant puisse coûter plus de 25 000 F CFA.

Interrogée par le journal, Ndèye Ba exprime son désarroi : « Cette rentrée est très difficile pour nous. Avec mes quatre enfants, j’ai dépensé plus de 100 000 CFA entre les inscriptions et les tenues, sans même compter les frais de transport. Les les temps sont durs avec la conjoncture. »

Elle ajoute ensuite en précisant leur situation : « Nous sortons tout juste des fêtes de Tabaski et des événements religieux tels que le Magal de Touba et le Gamou. Nous sommes des  »gorgoorlu », à peine capables de joindre les deux bouts. »

Ndèye Ba souligne également qu’il serait bénéfique que l’État instaure une politique de gratuité afin de soulager les parents, en particulier ceux issus des couches vulnérables.

Nous vous conseillons de lire aussi :

Laissez un commentaire

Soleil.sn

Restez informé de l’actualité au Sénégal et à l’international sur Soleil.sn. Suivez les dernières news, analyses et opinions éclairées.

Derniers articles

© 2023 – Soleil.sn

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. OK

error: Protection !

Adblock détecté

Veuillez nous soutenir en désactivant votre extension AdBlocker de vos navigateurs pour notre site Web.