Accueil » Le dépôt de candidature controversé : Sonko défie les refus et fait face à l’obstacle électoral

Le dépôt de candidature controversé : Sonko défie les refus et fait face à l’obstacle électoral

par Cheikh
sonko et diomaye faye-soleil.sn

Ousmane Sonko a présenté son dossier de candidature à la présidentielle de février 2024 au Conseil constitutionnel, malgré le refus initial de la Direction générale des élections (DGE) de lui fournir les fiches de parrainages et de la Caisse des dépôts et consignations (CDC) d’accepter sa caution de 30 millions de francs CFA. Ayib Daffé, le mandataire du président de Pastef, a déposé un dossier incomplet, selon Source A.

Pour contrer le risque de rejet de sa candidature, Sonko a présenté des fiches de parrainages non officielles accompagnées d’un constat d’huissier. Ce constat indique le refus de la DGE de mettre à sa disposition les fiches officielles, alléguant une violation de la décision de justice du tribunal hors classe de Dakar pour sa réintégration sur les listes électorales.

Le maire de Ziguinchor a préféré le parrainage par les élus, d’après la même source.

Le dossier de Sonko comprend également un autre constat d’huissier, montrant qu’il a remis un chèque de 30 millions de francs CFA à la CDC pour sa caution.

En revanche, Bassirou Diomaye Faye a déposé un dossier complet au Conseil constitutionnel, selon Source A. Il est désigné comme le Plan B des Patriotes et a opté pour le parrainage citoyen.

Nous vous conseillons de lire aussi :

Laissez un commentaire

Soleil.sn

Restez informé de l’actualité au Sénégal et à l’international sur Soleil.sn. Suivez les dernières news, analyses et opinions éclairées.

Derniers articles

© 2023 – Soleil.sn

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. OK

error: Protection !

Adblock détecté

Veuillez nous soutenir en désactivant votre extension AdBlocker de vos navigateurs pour notre site Web.