Accueil » Le président Macky Sall explique sa décision de reporter les élections : « pour l’unité nationale avant tout »

Le président Macky Sall explique sa décision de reporter les élections : « pour l’unité nationale avant tout »

par Cheikh
conseil des ministres du 07 février 2024-soleil.sn

Lors du Conseil des ministres, le Président Macky Sall a vigoureusement réfuté les accusations selon lesquelles il aurait retardé les élections présidentielles pour prolonger son mandat à la tête du Sénégal. Il a qualifié ces allégations d’absurdes, exprimant son désarroi envers ses détracteurs lors de la réunion gouvernementale.

Selon les informations rapportées par L’Observateur dans son édition de jeudi, le président a déclaré :

« Comment peut-on penser que je voudrais rester au pouvoir pour quelques mois de plus alors que j’ai volontairement renoncé à un autre mandat auquel j’avais droit ? »

Le journal du Groupe Futurs médias a ajouté que le président Sall a souligné l’improbabilité de son accrochage au pouvoir alors qu’il a devant lui de nombreuses opportunités de carrière après son mandat présidentiel. Il a affirmé que son seul but en annulant le décret convoquant les élections le 25 février était de garantir l’unité nationale à la fin de son mandat.

« J’ai agi avec responsabilité, par devoir moral »,

a-t-il insisté selon L’Observateur.

La même source rapporte que Macky Sall a suggéré que ne pas reporter les élections aurait été une faute de sa part. Il a comparé cette situation à celle d’un chef de famille devant quitter la maison alors que ses enfants se disputent, assimilant le réaménagement du calendrier électoral à une mesure nécessaire pour l’équilibre national.

Certains membres du gouvernement ont exprimé au président Sall qu’il aurait été plus judicieux de laisser aux députés le soin de décider du report. En réponse, Macky Sall a affirmé qu’il ne pouvait pas attendre l’Assemblée nationale et a préféré assumer ses responsabilités au nom de l’unité nationale, selon L’Observateur.

À la fin des explications, le Président a réaffirmé sa confiance au Premier ministre, Amadou Bâ, et sa volonté de poursuivre le dialogue avec les acteurs politiques et les forces vives de la nation. Il a également exhorté les membres de son parti à s’engager dans l’arène politique et à soutenir le Premier ministre-candidat de Benno en vue de l’élection présidentielle, désormais fixée au 15 décembre.

Nous vous conseillons de lire aussi :

Laissez un commentaire

Soleil.sn

Restez informé de l’actualité au Sénégal et à l’international sur Soleil.sn. Suivez les dernières news, analyses et opinions éclairées.

Derniers articles

© 2023 – Soleil.sn

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. OK

error: Protection !

Adblock détecté

Veuillez nous soutenir en désactivant votre extension AdBlocker de vos navigateurs pour notre site Web.