Accueil » Retour précipité pour 70 diplomates sénégalais : tensions et inquiétudes

Retour précipité pour 70 diplomates sénégalais : tensions et inquiétudes

par Aicha
Ministere-des-affaires-etrangeres

Dans les coulisses de la diplomatie sénégalaise, le climat est tendu. En cause, le rappel soudain de 70 diplomates en poste à l’étranger. Selon les informations relayées par la presse, cette décision concerne divers responsables tels que les vice-consuls, chefs de bureau économique, secrétaires et attachés d’ambassade.

Notification des rapatriements

Le journal rapporte que des messages de rappel ont été envoyés aux postes diplomatiques concernés, et les diplomates ont été informés individuellement. Ils doivent maintenant fournir des détails sur la composition de leur famille afin que le ministère des Affaires étrangères puisse organiser les titres de voyage nécessaires.

Prise en charge par l’État

L’État s’engage à couvrir les frais des billets d’avion pour les diplomates rappelés, ainsi que pour leur conjoint et jusqu’à cinq enfants. De plus, un forfait pour les bagages sera attribué aux agents concernés.

Profond désarroi parmi les diplomates

Le Groupe futurs médias (GFM) note un sentiment de « profond désarroi » parmi les diplomates touchés. Deux raisons principales expliquent cette détresse : d’abord, le caractère inattendu de cette mesure, et ensuite, les conséquences sociales et financières qu’elle pourrait engendrer.

Impacts sur la vie personnelle et professionnelle

Les diplomates redoutent notamment les « cessations de paiement » consécutives à la fin de leur mission à l’étranger, ainsi que les répercussions sur la scolarité de leurs enfants, particulièrement préoccupante en cette période où l’année scolaire est toujours en cours dans de nombreux pays.

Mise en œuvre des rappels en juillet

Cependant, un espoir se dessine : selon un haut cadre interviewé par L’Observateur, les rappels ne seront effectifs qu’à partir de juillet, coïncidant ainsi avec les vacances scolaires. Cela devrait atténuer certains des problèmes liés à la scolarité des enfants et offrir un peu de répit aux familles concernées.

En résumé, bien que la décision de rapatrier 70 diplomates sénégalais ait suscité des inquiétudes et des tensions, des mesures sont prises pour faciliter leur retour, avec une mise en œuvre prévue pour juillet, en espérant minimiser les impacts sur leur vie personnelle et professionnelle.

Nous vous conseillons de lire aussi :

Soleil.sn

Restez informé de l’actualité au Sénégal et à l’international sur Soleil.sn. Suivez les dernières news, analyses et opinions éclairées.

© 2023 – Soleil.sn

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. OK

error: Protection !

Adblock détecté

Veuillez nous soutenir en désactivant votre extension AdBlocker de vos navigateurs pour notre site Web.