Accueil » Révolte et Revendications : Réactions après la Mort d’Alpha Yéro Tounkara

Révolte et Revendications : Réactions après la Mort d’Alpha Yéro Tounkara

par Aicha

La mort tragique d’Alpha Yéro Tounkara, étudiant décédé lors des récentes manifestations à Saint-Louis, a provoqué une vive émotion et indignation parmi la communauté estudiantine. La Coordination des Étudiants de Saint-Louis (CESL) a rapidement exprimé sa colère lors d’un point de presse, deux jours après cet événement tragique, dénonçant fermement les autorités de l’Université Gaston Berger (UGB).

Critique Acérée envers les Autorités Universitaires

La CESL, profondément affectée par la perte d’un de ses membres, a vertement critiqué les autorités de l’UGB, les accusant de négligence envers le bien-être des étudiants. Ils ont particulièrement déploré le manque de transparence et de compassion de ces autorités, en soulignant leur gestion jugée inadéquate de la situation.

Revendications et Accusations envers les Ministres Concernés

La coordination estudiantine a également pointé du doigt le ministre de la Justice, rejetant catégoriquement ses propos et l’accusant de tenter de manipuler l’opinion publique en mettant la responsabilité sur les étudiants. De plus, elle a critiqué l’inaction du ministère de l’Enseignement Supérieur, l’appelant à assumer ses responsabilités envers la communauté estudiantine.

Dénonciation de l’Inaction et de l’Indifférence des Autorités Internes

La CESL a également dénoncé l’attitude irresponsable des autorités internes de l’université, mettant en lumière leur manque d’engagement envers les étudiants et leur indifférence face aux problèmes rencontrés au sein de l’établissement. Ils ont également relevé une série de violations des franchises universitaires, exprimant leur consternation devant la présence continue des forces de l’ordre sur le campus malgré les protestations des étudiants.

Demande d’Éclaircissements et de Changements

La CESL, mobilisée et déterminée, a exigé toute la lumière sur l’affaire et appelé à la démission du ministre de l’Enseignement Supérieur ainsi que du ministre de la Justice. Ils ont également souligné l’importance de faire toute la lumière sur cette affaire et ont réclamé des changements concrets pour assurer la sécurité et le bien-être des étudiants sur le campus.

Nous vous conseillons de lire aussi :

Laissez un commentaire

Soleil.sn

Restez informé de l’actualité au Sénégal et à l’international sur Soleil.sn. Suivez les dernières news, analyses et opinions éclairées.

Derniers articles

© 2023 – Soleil.sn

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. OK

error: Protection !

Adblock détecté

Veuillez nous soutenir en désactivant votre extension AdBlocker de vos navigateurs pour notre site Web.