Accueil » Tabaski 2023 : 12 mesures de l’Etat du Sénégal pour préparation

Tabaski 2023 : 12 mesures de l’Etat du Sénégal pour préparation

par Sophie

À l’issue du Conseil interministériel sur la préparation de la fête de la Tabaski 2023, tenu à Diamniadio le mercredi 9 mai 2023, les recommandations suivantes ont été formulées :

  1. Les ministres des Forces Armées et de l’Intérieur assureront la sécurité des personnes et des biens aux points d’entrée, le long des axes routiers, aux zones d’attente et aux points de vente. Ils faciliteront la circulation des camions transportant des moutons en permettant la présence de trois bergers chargés de surveiller les animaux à bord de chaque camion ou wagon.
  2. Les ministres des Finances, de l’Intérieur et des Collectivités territoriales appliqueront strictement les mesures d’exonération des droits et taxes sur les moutons de la Tabaski à l’entrée du Sénégal, le long des axes routiers, aux zones d’attente et aux points de vente.
  3. Les ministres de l’Intérieur, des Collectivités territoriales et de l’Élevage s’occuperont de l’aménagement de points de vente autorisés, du nettoyage et de l’organisation des sites avant, pendant et après la fête de la Tabaski, ainsi que de la mise à disposition de tentes. Ils prendront également des mesures sanitaires nécessaires, en collaboration avec les ministres de l’Eau, des Énergies et de la Santé, ainsi que les maires.
  4. Le ministre des Affaires étrangères s’occupera de la traversée des moutons au niveau de la République de Gambie pour approvisionner les régions du sud et encouragera l’importation de moutons en provenance du Mali et de la Mauritanie.
  5. Le ministre des Finances facilitera la mobilisation des ressources et la libération des indemnités de déplacement pour une prise en charge efficace des agents en mission pour la préparation de la Tabaski.
  6. Les ministres des Transports, du Commerce et de l’Élevage faciliteront la concertation entre les transporteurs et les opérateurs de moutons de Tabaski pour déterminer une tarification consensuelle pour le convoyage des animaux.
  7. Le ministre de la Santé mettra en place des postes de santé rapprochés aux points de vente de Dakar et des équipes de préventionnistes pour garantir la sécurité sanitaire.
  8. Le ministre du Commerce incitera les fournisseurs à faciliter l’accès des opérateurs aux aliments usinés et veillera à l’application des prix fixés.
  9. Le ministre de l’Élevage coordonnera les opérations et soutiendra l’organisation des professionnels en comités de gestion aux points de vente. Il assurera également la surveillance sanitaire à l’entrée des animaux au Sénégal.
  10. Le ministre de l’Eau mettra à la disposition du ministère de l’Élevage 12 camions citernes pour le ravitaillement en eau des points de vente.
  11. Le ministre de la Communication organisera des reportages sur les foirails et les zones d’attente pour favoriser la transparence des marchés.

Nous vous conseillons de lire aussi :

Laissez un commentaire

Soleil.sn

Restez informé de l’actualité au Sénégal et à l’international sur Soleil.sn. Suivez les dernières news, analyses et opinions éclairées.

Derniers articles

© 2023 – Soleil.sn

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. OK

error: Protection !

Adblock détecté

Veuillez nous soutenir en désactivant votre extension AdBlocker de vos navigateurs pour notre site Web.