Accueil » Tournée africaine du secrétaire d’État américain Antony Blinken

Tournée africaine du secrétaire d’État américain Antony Blinken

par Cheikh
secrétaire d'État américain, Antony Blinken-soleil.sn

Le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, entame lundi une tournée d’une semaine sur la côte ouest de l’Afrique, visant à maintenir l’influence des États-Unis sur le continent face à la concurrence de Pékin et Moscou, et alors que l’instabilité au Sahel suscite des inquiétudes croissantes.

Première visite en Afrique Sub-Saharienne depuis dix mois

Sa première visite en Afrique sub-saharienne depuis dix mois survient dans un contexte où les crises en Ukraine et au Moyen-Orient dominent l’actualité internationale, et où la promesse du président Joe Biden de se rendre en Afrique en 2023 reste inaccomplie.

Évolutions politiques depuis la dernière visite

Depuis la dernière visite de M. Blinken en mars 2023, le paysage politique a changé. Son soutien au président élu du Niger, Mohamed Bazoum, a été contrecarré par un coup d’État militaire, entraînant des ajustements dans les relations internationales de la région, notamment avec la Russie.

Défis sécuritaires au sahel et nouvelles perspectives

La situation sécuritaire au Sahel demeure préoccupante, avec des groupes jihadistes actifs au Mali, au Burkina Faso et au Niger. Les États-Unis, envisageant des options alternatives, examinent plusieurs endroits pour une base de drones dans des pays côtiers plus stables.

Objectif : consolider la démocratie et faire face à la menace terroriste

Au cours de sa tournée ouest-africaine, Antony Blinken travaillera avec les pays de la région pour renforcer leurs sociétés et lutter contre la menace terroriste grandissante au Sahel. Il encouragera également la sécurité des civils lors d’opérations militaires et la promotion des droits de l’homme et du développement des communautés.

Bilan positif en Côte d’Ivoire et défis posés par la Chine

La visite de M. Blinken en Côte d’Ivoire intervient après celle de son homologue chinois, Wang Yi, soulignant la compétition pour l’influence sur le continent. La Côte d’Ivoire, saluée pour la consolidation de sa démocratie depuis 2011, a réussi à contenir la menace jihadiste grâce à une approche combinant réponse militaire et développement économique.

Antony Blinken débutera sa visite au Cap-Vert, un partenaire des États-Unis loué pour sa stabilité démocratique, illustrée par des investissements américains de 150 millions de dollars dans des projets d’infrastructure. Un nouveau programme d’aide est en cours d’étude.

Nous vous conseillons de lire aussi :

Laissez un commentaire

Soleil.sn

Restez informé de l’actualité au Sénégal et à l’international sur Soleil.sn. Suivez les dernières news, analyses et opinions éclairées.

Derniers articles

© 2023 – Soleil.sn

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. OK

error: Protection !

Adblock détecté

Veuillez nous soutenir en désactivant votre extension AdBlocker de vos navigateurs pour notre site Web.