Accueil » Turpitudes de Ousmane Sonko d’aprés Madiambal Diagne, qui, interpelle les «directeurs de conscience»

Turpitudes de Ousmane Sonko d’aprés Madiambal Diagne, qui, interpelle les «directeurs de conscience»

par Cheikh
Madiambal Diagne sur Sonko-soleil.sn

Madiambal Diagne appelle les « directeurs de conscience » à prendre position. Il estime que des personnalités de la Société civile telles que Birahim Seck du Forum civil, Seydi Gassama d’Amnesty international, Alioune Tine de l’Africajom Center, ainsi que les dirigeants de ‘Y’en a marre’, de ‘Nio Lank’ ou du F24, avec d’autres activistes et fondateurs de ‘Sam Sunu Momel’, ont le droit d’exiger une enquête approfondie sur la gestion des ressources naturelles.

Selon lui, le député Matar Diop de la coalition Bennoo Bokk Yakaar a exposé devant les parlementaires des allégations concernant Ousmane Sonko. Ce dernier aurait reçu des fonds de bailleurs intéressés par une remise en question des contrats sur le pétrole et le gaz au Sénégal. Ces fonds seraient liés à une promesse de renégocier ces contrats.

Madiambal Diagne mentionne une correspondance signée de la main d’Ousmane Sonko, envoyée au Président Macky Sall, demandant assistance et protection pour sa famille, invoquant des menaces et des risques de représailles.

La chroniqueur évoque que cette affaire a été abordée lors du séjour du président Macky Sall à Dubaï pour la Cop28. Des opérateurs de certains milieux d’affaires ont avoué avoir distribué des ressources au Sénégal pour différents agendas, lors d’audiences avec le président.

Il souligne que cette affaire révèle des opérations visant à perturber la paix civile, détaillant les sommes en jeu, les méthodes utilisées, les canaux de transmission et les personnes impliquées.

Madiambal Diagne constate que malgré la gravité des accusations du député Matar Diop, elles ont été accueillies avec peu d’intérêt par la Société civile et l’opposition politique, pourtant engagées dans la transparence de la gestion des hydrocarbures. Il regrette ce manque d’initiative pour ouvrir une enquête et révéler les connexions et intentions obscures qui pourraient gâcher le Sénégal de ses ressources.

Il se demande si l’ampleur de cette affaire est telle qu’on cherche à l’étouffer à tout prix, déplorant le silence de ces acteurs malgré l’assurance donnée par le député Matar Diop.

Nous vous conseillons de lire aussi :

Laissez un commentaire

Soleil.sn

Restez informé de l’actualité au Sénégal et à l’international sur Soleil.sn. Suivez les dernières news, analyses et opinions éclairées.

Derniers articles

© 2023 – Soleil.sn

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. OK

error: Protection !

Adblock détecté

Veuillez nous soutenir en désactivant votre extension AdBlocker de vos navigateurs pour notre site Web.