Accueil » Un Ministre Entre Plaisanterie et Sincérité : Le Malaise d’Abdou Karim Fofana

Un Ministre Entre Plaisanterie et Sincérité : Le Malaise d’Abdou Karim Fofana

par Aicha
Abou Karim Fofana soleil.sn

En présidant le Conseil national de l’entrepreneuriat (CNE) le 19 décembre, le ministre du Commerce, de la Consommation et des PME, Abdou Karim Fofana, a surpris l’audience par une déclaration mêlant humour et possibles signes de malaise. Alors qu’il occupait le rôle de porte-parole du gouvernement, il a lancé une phrase qui a suscité des rires et des applaudissements. « Ça, j’en suis fatigué. C’est un honneur, mais c’est difficile », a-t-il avoué.

Le Fardeau de la Parole Gouvernementale : Un Honneur Difficile à Porter

Depuis plus d’un an, Abdou Karim Fofana occupe la fonction de porte-parole du gouvernement. Parmi ses diverses responsabilités, il est chargé de rédiger le communiqué du Conseil des ministres, de mettre en avant les réalisations de ses collègues, et d’intervenir en cas d’incidents dans son domaine de compétence.

Un Rôle Ingrat : Les Mises en Garde d’un Prédécesseur

Évoquant la nature parfois ingrate de sa fonction, Abdou Karim Fofana se souvient des avertissements de l’un de ses prédécesseurs, Abdoulatif Coulibaly. Celui-ci lui avait prévenu : « Tu es le porte-parole du gouvernement quand tout va mal; tout le monde est porte-parole quand tout va bien. »

Nous vous conseillons de lire aussi :

Laissez un commentaire

Soleil.sn

Restez informé de l’actualité au Sénégal et à l’international sur Soleil.sn. Suivez les dernières news, analyses et opinions éclairées.

Derniers articles

© 2023 – Soleil.sn

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. OK

error: Protection !

Adblock détecté

Veuillez nous soutenir en désactivant votre extension AdBlocker de vos navigateurs pour notre site Web.