Accueil » Alerte sur la Chaloupe Dakar-Gorée : les parents d’élèves refusent un second « Joola » et agissent !

Alerte sur la Chaloupe Dakar-Gorée : les parents d’élèves refusent un second « Joola » et agissent !

par Cheikh
chaloupe Dakar-Gorée-soleil.sn

Les parents du lycée Mariama Ba clament leur refus catégorique d’une répétition du drame du Joola. Les dysfonctionnements chroniques de la liaison Dakar-Gorée, attribués aux pannes fréquentes de la Chaloupe, perturbent l’apprentissage et ont mené à des évacuations d’urgence des élèves de la Maison d’Éducation Mariama Ba (MEMBA) ainsi qu’à l’annulation des cours de renforcement prévus. Cette situation alarmante suscite des craintes légitimes parmi les parents du prestigieux lycée Mariama Bâ de Gorée, redoutant un scénario similaire à la tragédie du naufrage du Joola qui a coûté la vie à un millier de personnes en 2002.

Face à l’inaction persistante du gouvernement sénégalais malgré des alertes récurrentes depuis 2016, les parents d’élèves ont pris une décision ferme. Magatte Sy, président de l’APE/MEMBA, indique que « les filles ne prendront pas la chaloupe aujourd’hui » en signe de protestation. Les défaillances de la Chaloupe ont été signalées à maintes reprises, sans succès. En avril 2023, cette embarcation transportant plus de 200 personnes a connu une panne en mer, et le 18 novembre 2023, de nombreux parents ont été retenus à l’embarcadère en raison de la situation de la Chaloupe, lors d’une cérémonie d’excellence.

À la lumière de cette situation préoccupante, les parents ont décidé de retenir leurs filles ce lundi 18 décembre pour alerter les autorités. Par mesure de sécurité, ils ont décidé de les maintenir sur la terre ferme jusqu’à ce qu’une solution durable soit trouvée.

Le président de l’association des parents, exprimant leur désarroi, en appelle aux autorités du Ministère de l’Éducation nationale pour garantir la continuité éducative de leurs enfants de manière temporaire. Ils sollicitent une intervention des autorités étatiques, y compris l’usage des ressources des Forces armées, pour assurer une transition en acquérant de nouvelles chaloupes et prévenir toute tragédie imminente.

Maguette Sy insiste sur le fait que « la simple réparation de la chaloupe ne suffit pas. Nous exigeons de nouvelles chaloupes fiables. »

Nous vous conseillons de lire aussi :

Laissez un commentaire

Soleil.sn

Restez informé de l’actualité au Sénégal et à l’international sur Soleil.sn. Suivez les dernières news, analyses et opinions éclairées.

Derniers articles

© 2023 – Soleil.sn

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. OK

error: Protection !

Adblock détecté

Veuillez nous soutenir en désactivant votre extension AdBlocker de vos navigateurs pour notre site Web.