Accueil » Le crime surnaturel : une mère condamnée pour l’assassinat de sa fille enceinte

Le crime surnaturel : une mère condamnée pour l’assassinat de sa fille enceinte

par Cheikh
mère condamnée pour l'assassinat de sa fille-soleil.sn

Dans la commune de Réfane, au village de Mbafaye, en août 2020, la gendarmerie de Bambey a été alertée d’un homicide. Une fille gisait sans vie dans les toilettes, nue, marquée de traces d’étranglement.

La présomption meurtrière, Awa Diouf, alias Awa Faye, âgée de 40 ans, était la mère de la victime, alors enceinte de six mois d’une fille mesurant 39 cm. Après avoir été arrêtée à Mbour quelques jours après le crime, elle a comparé devant la chambre criminelle de Diourbel.

Confessant les faits à la barre, Awa Diouf a avoué l’étranglement de sa fille, justifiant ses actes par des ordres surnaturels. Elle a prétendu avoir agi sous l’emprise de forces inconnues qui la poussaient à commettre cet acte. Malgré les témoignages contraires de proches, son avocat a plaidé la démence pour obtenir sa détente. Cependant, le procureur a requis la réclusion à perpétuité.

La chambre criminelle a finalement déclaré Awa Diouf coupable d’assassinat et l’a condamnée à 20 ans de prison, selon le compte rendu du procès paru dans L’Observateur de ce mercredi.

Nous vous conseillons de lire aussi :

Laissez un commentaire

Soleil.sn

Restez informé de l’actualité au Sénégal et à l’international sur Soleil.sn. Suivez les dernières news, analyses et opinions éclairées.

Derniers articles

© 2023 – Soleil.sn

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. OK

error: Protection !

Adblock détecté

Veuillez nous soutenir en désactivant votre extension AdBlocker de vos navigateurs pour notre site Web.