Accueil » Retard dans la production de gaz au champ GTA : annonce du ministre mauritanien

Retard dans la production de gaz au champ GTA : annonce du ministre mauritanien

par Cheikh
Grand Tortue Ahmeyim(GTA)-soleil.sn

Révélant une mise à jour importante, le ministre mauritanien du Pétrole, des Mines et des Énergies, Nani Ould Chrougha, a récemment déclaré lors de sa visite au Sénégal que la production de gaz du champ GTA (Grand Tortue Ahmeyin) serait reportée au troisième trimestre de 2024. De manière consécutive, il a également annoncé la réalisation d’un audit approfondi sur ce projet conjoint entre la Mauritanie et le Sénégal.

Contestation des déclarations ministérielles par le Pr Momar Samb

Dans une interview parue ce mercredi dans L’Observateur, le Professeur Momar Samb, enseignant à l’École nationale supérieure des mines et de la géologie de l’UCAD, remet en question les déclarations du ministre mauritanien. Selon lui, la production de gaz sur le champ en question ne débutera pas en 2024. L’ingénieur en géologie souligne également que l’audit des coûts du projet s’annonce comme un processus chronophage, affirmant que « un audit des coûts pétroliers ne se fait pas en un, deux, trois ou quatre mois ».

De plus, le Professeur Samb insiste sur le fait que le projet GTA fait face à des retards significatifs, notamment avec le FLNG (Unité flottante de gaz naturel liquéfié) qui n’est pas encore arrivé et le FPSO (Unité flottante de production, de stockage et déchargement) en cours de réparation en Espagne.

Critiques sur la stratégie d’exploitation des ressources d’hydrocarbures par le Sénégal

Le Professeur Momar Samb exprime des préoccupations quant à la stratégie d’exploitation des ressources d’hydrocarbures par le Sénégal. Il estime que le pays a commis des erreurs en lançant simultanément le développement de deux projets majeurs, à savoir Sangomar et GTA avec la Mauritanie. Rejetant l’idée que GTA soit un « projet avec des réserves de dimension mondiale », l’expert souligne les défis économiques mondiaux actuels, tels que l’effondrement des prix du gaz en Europe et aux États-Unis, ainsi que la récession économique mondiale.

Nous vous conseillons de lire aussi :

Laissez un commentaire

Soleil.sn

Restez informé de l’actualité au Sénégal et à l’international sur Soleil.sn. Suivez les dernières news, analyses et opinions éclairées.

Derniers articles

© 2023 – Soleil.sn

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. OK

error: Protection !

Adblock détecté

Veuillez nous soutenir en désactivant votre extension AdBlocker de vos navigateurs pour notre site Web.